prev page next page
Politique

L'Egypte renouvelle son estime à Mohammed VI et aux Marocains

Par Mohamed Chakir Alaoui le 20/07/2014 à 17h53 (mise à jour le 20/07/2014 à 17h55)
Sissi et Mezouar

Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, a reçu, le 5 juillet 2014, au palais présidentiel Itihadiya au Caire, Salaheddine Mezouar, ministre marocain des Affaires étrangères.

© Copyright : MAP

L'Egypte a dénoncé, dimanche, par voix de son ministère des Affaires étrangères les propos offensants exprimés par l'animatrice égyptienne Amany El khayat, à l'encontre du Maroc et des Marocains.

L'Egypte a dénoncé, dimanche, par voix de son ministère des Affaires étrangères les propos offensants exprimés, mercredi dernier, par l'animatrice égyptienne Amany El Jhayat, à l'encontre du Maroc. Le Caire a jugé "inacceptable" ces offenses en soulignant que cette attitude "n'exprime nullement les positions du gouvernement et du peuple égyptien", dans un communiqué publié ce dimanche.
 

 

 

 

 

 

 



"Le Maroc sous la conduite clairvoyante de son roi a été l'objet de propos offensants. L'Egypte et son peuple tout en rejetant totalement cette attitude soulignent qu'ils tiennent en haute estime et considération le royaume du Maroc frère", lit-on dans ce communiqué. Et de souligner: "L'Egypte et son peuple n'acceptent pas que de tels comportements affectent les sentiments de nos frères sachant que les deux pays sont unis par des liens séculaires d'affection et d'amitiés. L'Egypte renouvèle l'estime de son peuple pour les positions du royaume du Maroc frère et de Sa Majesté le roi Mohammed VI qui ont toujours soutenu les choix du peuple égyptien et agi au service du renforcement de la coopération entre le deux pays". Le Caire s'est en outre déclaré déterminé à consolider davantage les relations dans divers domaines surtout en prévision de la tenue de la haute commission mixte de coopération bilatérale.

A noter qu'én dépit de ses excuses, l'animatrice égyptienne Amany El Khayat a été licenciée par la chaîne On TV. La journaliste a fait l'objet d'une campagne de la part des internautes marocains. La communauté marocaine en Egypte lui a intenté un procès.
 

 

LES CONTENUS LIÉS

Vos commentaires

Choix de la langue

اختيار اللغة